Le Grand Livre de la Maison Miniature (Éd. Fleurus) is now available in English version :
The Big Book of a Miniature House (GMC Publications
)

Voilà, le SIMP, c'est fini…


Je ressors toujours de ce salon, les yeux remplis d'étoiles, le cœur touché par toutes les marques d'affection et de sympathie que vous me témoignez, les mains pleines des cadeaux que vous me faites… et cette année, j'ai encore été gâtée. J'ai vu tant de visages radieux, tant de sourires, il est certain que toutes ces rencontres chaleureuses et ces moments intenses jalonnent l'existence de souvenirs inoubliables.

Depuis 2006, Christine Voirin, son mari Roland et leur fils Mickaël, ainsi que Sylvie, la sœur de Christine ont permis à des milliers de passionnés de passer l'une des journées les plus attendues de l'année.
Lorsque ce salon est né, il s'est tout de suite imposé comme étant le plus beau et le plus grand jamais organisé en France, avant même que la première édition n'ait eu lieu.
Un grand sentiment de confiance ajouté à l'assurance de trouver la magie et l'émerveillement qu'un tel rassemblement exclusivement réservé aux miniatures promettait avaient déjà fait leur oeuvre.
Un engouement et une joie communicative avaient alors déferlé sur « notre » petit monde, à juste raison.
Ainsi, d'année en année, la réputation du SIMP n'a fait que grandir et d'année en année, de nouveaux visages, créateurs, visiteurs y faisaient leur entrée.

Aujourd'hui, je ne vous cache pas ma tristesse. On peut toujours s'accrocher à la pensée qu'il y aura un « après », un autre lieu, une autre ambiance, mais… 
C'était le SIMP et on l'aimait… 



Je faisais les photos, comme à chaque fois, en pensant très fort aux ami(es) qui n'ont pas pu venir, en même temps que je mettais en place le stand, au moins, j'étais sûre comme ça d'en avoir quelques unes à vous montrer. 












Je vous embrasse.
À bientôt. ♥ Léa

Commentaires

  1. I know how you must have felt Lea'. Saying good-bye to SIMP must have been very sad for both guests and vendors. I think of it as a great loss too, but perhaps as you say, something else will arise to take its place. LIfe is full of surprises.
    Meanwhile, your table display is a mini feast for the eyes. The way in which you have set out and displayed your creations, reminds me of a French flea market; Simply Enchanting!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Elizabeth!
      French fle markets have a lot inspired my work and my tastes (hum… since teenage years…), in my « 1/1 life / home » (I was the happiest of granddaughters when my grandmothers gave me one of their little treasures which I regarded as such and which were, however, only objects of common use at the time of "their" youth, but so charged with feelings, history and charm, my parents were sometimes surprised by my choices, but have never upset them, I always thank them for that) and necessarily in the « miniature life » (which takes probably the biggest part of my « real life » :D).

      Supprimer
  2. Hello Léa,

    Je suis ravie d'avoir pu venir au simp.. devant les stands, les poupées minuscules m'ont attirée. J'ai été fascinée par les verreries, les déco de Noël si fines qu'elles sont manipulées délicatement avec une pinces lustres en lumière, les mini-jouets... bref par pas mal de choses.
    Cela dit, mon objectif premier était de voir, revoir tes créations. Et là, j'ai imaginé, sans vraiment me rendre compte :D, le temps passé à créer de si petites choses. En fait en suivant le blog, je ne me rendais pas forcément compte de la grandeur réelle des éléments des scènes photographiées.. comme les poupées par exemple (elles m'attirent toujours les poupées !) je les voyais plus grandes ; pareil pour ces petits coussins en crochet avec des fleurs.
    Sinon, c'est amusant qu'en parlant je me souviens comme si je les avais lues le jour même toutes ces histoires qui font que tes créations ont un charme particulier.

    Je t'embrasse (tout cela m'a donné envie de relire les making off de ton livre ;))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Gis! Pour une surprise, c'en était, une, c'est sûr! ;)
      Ça m'a fait plaisir de te revoir.
      Ton cadeau m'a beaucoup touchée, et comme je te l'avais dit de vive voix, en refaisant un coussin de dentellière (en miniature), récemment, je pensais à toi qui sais si bien manier les fuseaux (1/1) et faire des merveilles. ;)
      Bises


      (Tu dois les connaître par cœur, les making-off… ^^)

      Supprimer
  3. I am sure many are very sad to see the end of SIMP. Sadly now I will never be able to attend.

    your photos are lovely as they always are. Beautiful miniatures!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thank you, Catherine! Sorry not to see you in Paris, these previous years, but let's still thinking that there will be a sequel. :)

      The APN has not captured enough light or I have it badly adjusted, it is not easy to manage, outside my home and when the light of the showroom is artificial.

      Supprimer
  4. Oh* oh* que de merveilles sur ta jolie table Léa ❤
    Un grand merci pour tes pensées et tes superbes photos !
    Je suis certaine que "l'après" sera à la hauteur des créateurs (trices).
    Les miniaturistes seront au rendez-vous.
    Bises. Joce

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Joce.
      On garde espoir. :)
      Bises

      Supprimer
  5. Hello
    Ton stand était magnifique!
    Pourquoi est-ce que c'est fini?
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Joëlle.
      Christine avait expliqué sur sa page Facebook le manque de sponsors, principalement.
      Bises

      Supprimer
  6. Oh Lea, no more SIMP! The pictures are absolutely beautiful. I also ask what does this mean? x

    RépondreSupprimer
  7. Thank you, Elise!
    It means that this exhibition stops, for now, because the organizer decides to end.
    So we hope it will be continued by someone else, in the future, the organizer works in this direction. We only have to wait and see. :)

    RépondreSupprimer
  8. Merci Léa pour tous les jolis mots échangés lors du SIMP ou sur la toile.
    A bientôt, peut-être au détour d'un blog ;)
    Vincent

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Vincent ! J'espère que d'ici peu, l'on pourra y voir vos créations (enfin ^^). À bientôt.

      Supprimer
  9. Dimanche, à la fermeture du SIMP, je vous avoue Léa, que j'avais le cœur lourd en vous disant "au revoir" car j'ai pensé que c'était peut être un adieu. Mais soyons optimistes, comme vous dites, il y aura certainement un "après"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais bien vu de la tristesse, dans vos yeux, Jean-Claude… mais il faut toujours croire que la vie nous réserve(ra) encore de belles surprises, malgré tout. Et puis la magie d'Internet ne nous isole pas complètement. :)
      À bientôt.

      Supprimer
  10. Ce fut un plaisir de te revoir au SIMP et de voir toutes tes merveilles en vrai. C'est vrai que Le SIMP va nous manquer, c'était à chaque fois des belles rencontres et de merveilleuses miniatures. Espérons que s'il y a un après, il sera à la hauteur.
    Geneviève

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Geneviève.
      Espérons y retrouver la même ambiance. :)

      Supprimer
  11. Je me souviens des premiers chats, je me souviens de la merveilleuse Irène que vous avait inspiré le film " Un dimanche à la campagne ", je me souviens de la clinique vétérinaire...Ces si beaux souvenirs resteront à jamais gravés dans mon cœur et ma mémoire, en attendant les suivants !
    A bientôt, ma chère Léa...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Josy. J'espère que plein d'autres (futurs) souvenirs suivront. C'est tellement motivant de vous lire.

      Contente qu'Irène soit toujours dans votre cœur. À chaque diffusion de ce film, je découvre de nouveaux détails, c'est un ravissement incessant.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

♥ Merci pour votre visite et pour avoir pris le temps de laisser vos impressions.
♥ À très bientôt, Léa

À voir aussi…